Cyclop, fondé en 2015, est un collectif photographique constitué de trois photographes ayant pour objectif un résultat commun. Explorer, découvrir, partager à travers un même médium, leurs regards afin de créer une pensée collective et complexe. Sur des travaux personnels comme sur des commandes, leurs priorités est de retranscrire leur vision du monde qui les entoure.
 Né en 1990 à Paris, Alexandre Chamelat entame un cursus scientifique et obtient une licence en informatique. Diplômé de l’Ecole de Photographie et de Game Design (ETPA), il est lauréat, mention spéciale du jury, au grand prix ETPA 2015.

Ses travaux sont essentiellement le fruit d’un voyage ou d’une rencontre, souvent en étroite relation avec l’Homme, la terre et le territoire. Adepte du woofing, il part à l’automne 2015 sillonner le Maroc et partage le quotidien des fermiers entre Tagounite et Marrakech. Ce voyage initiatique est l’objet de sa série "The Zaïd Garden", un voyage aux portes du Sahara et dans l’intimité des familles avec qui il a vécu.  Né en 1987 à Bordeaux, Paul Gouëzigoux est diplômé de l’Ecole de Photographie et de Game Design (ETPA). Privilégiant le travail de terrain, sa photographie est, avant tout, documentaire et sociale. Passionné par l’Afrique, il réalise plusieurs reportages au Rwanda notamment à Kigali. Il continue à approfondir le sujet, en particulier la diaspora rwandaise en France et le travail de mémoire autour du génocide de 1994. Début 2016, il se lance dans un reportage sur San Basilio de Palenque en Colombie, reconnu comme étant le premier village libre d’Amérique du Sud.  Née en 1993 à Paris, Alice Lévêque passe son enfance à Mayotte, elle Diplômée de l’Ecole de Photographie et de Game Design (ETPA), de Toulouse. Lauréate en 2015 du Grand Prix de l’ETPA, elle expose à cette occasion les séries Petite et C’est beau une ville la nuit au festival Manifesto à Toulouse. En 2016, elle est photographe invitée aux côtés de Diana Lui et Léa Patrix à la résidence 1+2 à Toulouse. Son travail "Turbulence" a fait l’objet d’une exposition au musée d’art Moderne et Contemporain, les Abattoirs et d’un livre, publié en 2016, aux éditions Filigrane.